Si on s’en réfère à Wikipédia (source), un régime hypocalorique consiste à réduire son apport calorique quotidien. Le but étant de subir une dénutrition sans tomber dans la mal-nutrition.

Pour résumer, il s’agit d’absorber moins de calories qu’on en dépense dans la journée. L’organisme va donc être obligé d’aller puiser dans ses réserves si on veut simplifier le processus.

Régime Hypocalorique: mode d’emploi

Le gros avantage d’un régime hypocalorique, c’est qu’il n’est pas restrictif. En gros, seul compte la gestion du nombre quotidienne de calories. Même si ce régime demande de la discipline , il est tout de même simple, rapide et efficace. C’est surtout un régime quia des effets sur le long terme.

Alors, comment démarrer un régime hypocalorique ? A vrai dire, c’est plutôt simple. Voici comment vous y prendre, étape par étape.

La première des choses à faire est de définir vos dépenses caloriques journalières. Pour cela, rien de plus simple, il vous suffit de vous référer au schéma ci-dessous:

regime hypocalorique schema

Source: http://blog.doctissimo.fr/shureido/

Maintenant que vous connaissez le seuil à ne pas dépasser, vous allez pouvoir composer votre assiette.

Voici quelques astuces :

  • vous devez miser sur des aliments peu caloriques comme les fruits, les légumes ou les céréales.
  • mettez-vous au fourneau. Cuisinez par vous-même va mieux vous permettre de contrôler ce que vous allez manger. Et mine de rien, vous allez être beaucoup moins tenté de faire des écarts.
  • des substituts de repas peuvent également être ajouté à votre assiette.

Vous l’avez compris, tout se joue sur le contrôle des calories absorbées. Pour composer et doser votre repas, voici une grille des aliments et leur indice calorique associé.

Tableau indices glycemiques aliments

cliquez pour agrandir l’image

Dans la suite de l’article, nous vous proposons quelques régimes hypocaloriques qui ont déjà fait leur preuves.

ATTENTION, pour des résultats plus rapide, vous devez intégrer une activité physique pour augmenter vos pertes caloriques.

Dans un second temps, tout régime doit faire l’objet d’un suivi médical. N’hésitez pas à en parler à votre médecin traitant et lui demander son avis avant de commencer toutes démarches d’amaigrissement.

3 exemples de régimes hypocaloriques

Le régime Cohen

Le plus connu des régimes est bien évidement celui de Jean Michel Cohen, célèbre diététicien qui prône une alimentation variée et équilibrée.

Ce diététicien a fait maigrir des milliers de personnes qui, en majorité, non jamais eu de sensation de frustration au cours de leur perte de poids.

Le gros avantage est qu’il s’adapte à tous les budgets.

Il propose des plans de repas variés, équilibrés avec des listes de courses pratiques.

Bref, on pourrait résumer son régime par l’expression suivant : « Manger de tout avec plaisir sans les calories. »

Voici un régime rapide qu’il propose (900 calories/jour) :

Matin :

  • thé sans sucre avec 1 yaourt à 0%

Déjeuner :

  • crudités à volonté avec 1 citron, vinaigre, moutarde ,échalote,…
  • 125grs de filet de sole au court-bouillon
  • 300grs de brocolis nature
  • 100grs de fromage blanc à 0%, avec 150grs de compote sans sucre ajouté

Diner :

  • 200grs de radis nature
  • 2 œufs pochés avec des fines herbes
  • 300grs d’haricots verts nature
  • 25grs de fromage frais nature et 2 kiwis.

 

Le régime Jenny Craig :

Le régime fait actuellement un tabac aux U.S.A.

Cette méthode combine :

  • la livraison à domicile de vos repas pré-cuisinés minceur
  • un coaching hebdomadaire par téléphone donné par une diététicienne.

L’objectif est clair, perdre de 500 à 1kg par semaine.

En bonus, ce régime inclus des fiches conseils avec vos repas et des exercices à inclure dans vos activités hebdomadaires (10mn/jour).

Cela vous n’aura d’ailleurs échappé. La célèbre comédienne, Sonia Dubois, en vante les mérites. Pour information, ce régime lui a permis de perdre 55 kgs. Bon, elle a peut-être eu recours à un peu de Xenical (une pilule coupe faim plutôt efficace)

 regime hypocalorique

Vous attendez quoi pour vous y mettre ?

Le régime soupe aux choux :

C’est un des régimes les plus rapides en matière de perte de poids. Inconvénient, par son côté très carencé, il entraine beaucoup de fatigue (source Anses).

C’est bien pour ça qu’il n’est proposé que sur une semaine. Néanmoins, rien ne vous empêche de laisser passer quelques semaines et de recommencer à nouveau. Un peu comme une perte de poids par stade.

La base de tous vos repas est la soupe aux choux(même en cas de fringale entre les repas), associé aux fruits , et la viande.

Vous comprenez maintenant pourquoi on vous a dit qu’il était plutôt carencé.

On constate, chez les personnes qui l’on suivi, une perte de 5 à 7kgs en 1 semaine.

Côté avantage, c’est un régime riche en fibres, en vitamines C et antioxydants. Grâce notamment à son apport en fruits et légumes. Bref, c’est un régime qu’on pourrait qualifier de détox.

Voici un exemple de menu à suivre sur une semaine :

  • 1er jour : fruits
  • 2é jour : légumes cuisinés sans matière grasse
  • 3ejour : fruits et légumes cuisinés sans matière grasse
  • 4e jour : banane et lait écrémé
  • 5e jour : bœuf et tomates
  • 6e jour : bœuf ou veau ou volaille sans peau et légumes
  • 7e jour : riz complet et jus de fruit non sucré et légumes

Et toujours bien sûr à chaque fois votre soupe aux choux.

Voilà, vous avez maintenant 3 types de régimes hypocaloriques à tester. Il ne vous reste plus qu’à faire votre choix. Dans tous les cas, n’oubliez jamais qu’une bonne discipline et une forte motivation sont des éléments importants dans la réussite de votre régime.

En vous souhaitant une bonne perte de poids.